Le Comité Isère à une nouvelle arbitre internationale en Jujitsu en la personne de Mélanie LAVIS licenciée au GUC-JCG de Grenoble.

En juin 2013 Mélanie avait déjà passé l’examen d’arbitre national qu’elle avait obtenu avec une notation qui lui permettait d’accéder directement à la liste National A.

Les membres de la commission nationale lui ont proposé de préparer l’examen continental pour l’année suivante.

Mélanie a donc arbitré de nombreuses compétitions nationales depuis cette date, dans les trois composantes du jujitsu (combat, expression technique, ne-waza).

Lors de sa précédente mission de formatrice régionale jujitsu elle avait pu également approfondir sa maîtrise de l’arbitrage à travers les compétitions et les stages qu’elle organisait pour préparer les arbitres et les commissaires de la ligue Rhône-Alpes de Judo.

Le vendredi 2 mai, INJ Paris, stage avec la commission européenne tout l’après-midi puis le soir un examen écrit pendant 1h30 sur le règlement sportif jujitsu sur les trois composantes : combat, expression technique, ne-waza. Le tout en anglais.

Le samedi 3 mai, complexe sportif Marcel Cerdan à Levallois, arbitrage du tournoi international de Paris (comptant pour la ranking list) en expression technique et combat.

Evaluation durant toute la journée par trois évaluateurs arbitres mondiaux et membres de la commission européenne. Mélanie a arbitré toute la journée y compris sur des finales.

Le dimanche 3 mai, même lieu mais en ne-waza cette fois-ci. Toujours une évaluation en continu sur la journée, elle a également arbitré jusqu’aux finales.

 A l’issu des écrits et de la pratique elle a été reçue pour les trois composantes et devient ainsi la première Française à avoir obtenu simultanément les trois licences.

Les évaluateurs ont apprécié son investissement et l’ont encouragée à continuer pour gravir les échelons, bien heureux de voir une ancienne compétitrice intégrer leurs rangs.

lavis_melanie_arb_jujitsu

A la suite des ces journées d’évaluation elle a brillamment obtenu le titre d’arbitre Continental B sachant qu’il y a 4 niveau d’arbitrage international : Continental B / A et Mondial B / A.

Il faut un minimum de 2 ans dans chaque catégorie pour pouvoir présenter le niveau supérieur et cela est possible à condition d’avoir de bonnes évaluations durant les deux ans car à chaque compétition internationale arbitrée il y a une évaluation.

Mélanie nous confié: “J’aime arbitrer car cela me remet dans le stress de la compétition, il faut être capable de réagir rapidement et avec la bonne couleur, la lecture du combat est primordiale, quand j’arbitre je vis pleinement le combat. Je pense avoir trouvé un bon moyen d’exprimer mon amour de cette discipline.”

Nous lui adressons toutes nos félicitations et tous nos encouragements pour cette belle réussite et un bel épanouissement dans cette voie de l’arbitrage.